Le choc du retour : Trucs pour y faire face

Si vous voyagez, vous l’avez assurément vécu.

Le choc du retour ne fait son apparition que quelques jours après notre arrivée à la maison, lorsqu'on débarque de l'avion, on est encore sous l'euphorie, on retrouve sa famille, ses amis, les gens qui nous ont manqués, on est excité, triste, nostalgique, heureux bref, on passe par une montagne russe d'émotion. C'est lorsque l'excitation s'apaise, que les jours commence à se ressembler et que l'intensité s'estompe que le choc nous frappe. 

Le plus difficile je pense, c’est de constater que rien a changé depuis votre départ. Tout est à sa place, peu de choses ont changées mais vous, vous avez l’impression d’avoir vraiment évolué. Vous racontez votre voyage a votre famille & vos amis mais avez l’impression qu’ils ne comprennent pas ce que vous avez vécu. Vous aimeriez partager, vous aimeriez être compris mais vous réalisez vite fait que vous seul savez réellement comme s'est passé vos derniers mois. La solitude s'empare donc de vous. 

“No one realizes how beautiful it is to travel until he comes home and rests his head on his old, familiar pillow.” – Lin Yutang

On ne peut parler du voyage sans parler du choc de retour. Heureusement il y a plusieurs façon saine de faire face à celui-ci qui nous éviterons de rester en boule dans notre lit à repasser nos photos de voyage en boucle. 

Avant votre départ, prévoyez déjà un projet pour votre retour

On s’entend, c’est pas facile de revenir à la routine lorsqu'on revient. On passe de matin surf, après-midi dans la jungle & feu la plage en soirée à, travail, étude, dodo. On passe de l'aventure, l'imprévisible et la nouveauté au casual & prévisible. 

Avoir un projet qui nous attend au retour est un bon moyen pour amortir le choc. Pour moi, ça été de briser le bail de mon appart & partir travailler dans le fond des bois toute l’été avec une copine. Mais ce peut être n’importe quoi…Se mettre au sport, à la photographie, entrer dans un programme à l’université etc. Peu importe le type de projet, il faut se mettre en action. Essayer quelque chose de nouveau, d'excitant, quelque chose que vous rêver de faire depuis longtemps mais que vous n'avez jamais pris le temps.

  • Revivez votre voyage

Certains diront que c’est un peu comme vivre dans le passé, mais c’est un bon moyen de se rappeler que même si vous avez vécu des moments dignes du plus merveilleux des rêves, ces derniers mois étaient bel & bien réels. Relisez votre carnet de voyage, visionnez vos photos & gardez contact avec tous ces gens que vous avez rencontrés lors de votre périple. Vous aurez parfois l’impressions que seul ces gens savent ce que vous avez réellement vécu et ça, ça vaut de l'or. 

  • Discutez avec vos amis proches, surtout ceux qui voyagent

Vos amis qui voyagent beaucoup, comprennent exactement ce que vous vivez, même si à ce moment précis vous croyez le contraire. Et surtout, ils vous connaissent vous! Passez du temps avec eux et n’ayez pas peur de leur faire part de se que vous ressentez. Vos amis les plus chers sauront parfaitement vous faire réaliser que même si vous n’êtes pas entrain de jouer du ukulélé les pieds dans le sable à Bondie beach, la vie est belle tout de même!

  • Concrétiser ce que vous avez appris durant votre voyage

Peut-être que pendant votre escapade au paradis, vous vous êtes juré de changer de vie à votre retour. De faire plus de sport, de consacrer plus de temps aux autres, d'investir dans un projet qui vous rejoins ou de changer de boulot. Par contre,  quand on redescend de votre petit nuage lors du retour, tout cela vous semble tout d'un coup loin de vous et parfois absurde. Quoi qu’il en soi, dîtes vous que les décisions que vous avez prise la tête bien reposée sur le bord de la plage sont probablement les décisions les plus rationnelles que vous n’ayez jamais prises, mettez-les en action. 

  • Voyez le positif

Soyons franc, vous n’avez pas à vous plaindre. Après tout, vous avez vécu une expérience unique, vous avez rencontré des gens géniaux, vous avez vu, appris & découvert une parcelle de ce monde. Peut-être que vous ne pouvez pas partagez tout ce que vous voudriez avec vos proches mais c’est correct. Dîtes vous que les moments que vous avez vécus, sont des moments que vous garderez précieusement dans votre cœur, que ces moments vous ont aidé à grandir en tant que personne. 

Le retour à la vie normale est un choc certes, mais c'est le moment parfait pour remettre de l'ordre dans sa vie, prendre des décisions et réajuster le cap si nécessaire. 

 

“I never travel without my diary. One should always have something sensational to read in the train.” — Oscar Wilde