Rétrospective & objectifs pour le Nouvel an

Ça fait plusieurs années que je travaille dans un centre sportif & à chaque mois de janvier nous atteignons une occupation maximale de la salle, mais dès que février se pointe le bout du nez, on ne revoit que les ‘‘habitués’’ et les quelques nouveaux visages qui ont décidé de poursuivre. Comment se fait-il qu’on n’arrive pas tenir nos résolutions du mois de janvier?

Le nouvel an approche à grand pas et même si je ne suis pas une grande fervente des listes de résolutions, j’aime toujours prendre le temps de jeter un regard vers les 365 jours précédents. Bien que l’idée répandue soit de toujours regarder vers l’avant, il faut parfois revenir légèrement en arrière pour mieux s’orienter & ajuster le tir dans le futur.

J’ai découvert il y a peu, cet exercice qui permet de créer un schéma simple mais complet de notre satisfaction personnelle sur différents aspects de nos vies. Ça permet aussi de voir plus clair sur nos priorités pour l’année à venir.

L’exercice de la roue de vie

Prends le temps d’y créer tes propres cases selon tes désirs & ta situation. J’avais ajouté à ma roue l’aspect spiritualité, développement personnel & apprentissages. Chaque cercle représente 1 point, 0 étant le centre de la roue & 10 étant celui qui a la plus grande circonférence, qui est aussi, le score de satisfaction le plus élevé.

Après avoir donné une note de satisfaction sur 10, on relie les points ensemble.

retrospective objectifs resolution nouvel an 2019
retrospective objectifs resolution nouvel an 2019

On s’est amusé à le faire entre amis mais en gros, ça peut donner quelque chose comme ça.

Soyons honnêtes & indulgents envers nous-même. Parfois certains aspects sont temporaires. Si mon but concernant le lieu de vie, est d’avoir une maison en bois ronds dans les Laurentides & une casita de plage au Costa Rica, mais que je suis aux études à temps plein à Montréal, cette année ne sera pas celle où tout cela va changer. Un objectif réaliste se limiterait donc à simplement observer le marché des deux endroits, comparer les prix, les villages potentiels & leurs services, etc.

Une fois que notre satisfaction globale est rendue visuelle, c’est beaucoup plus simple de savoir où mettre de la tête pour 2019.

Fixer nos objectifs

Une des façons de faire, c’est de se fixer 3 objectifs à court (mois) & long terme (année(s)), par domaine que l’on souhaite améliorer.

L’objectif doit être spécifique, mesurable, réaliste, temporel & formulé de façon positive.

Par exemple,

"Je veux voyager’' devient ‘‘ Je veux faire un voyage de 3 mois en Asie en juin’’ (mesurable, temporel & spécifique)

‘‘Je veux perdre du poids’’ devient ‘‘Je veux peser X pour le mois de X’’ (positif, temporel & mesurable)

‘‘ Je ne veux plus vivre dans cette ville ‘‘ devient ‘‘Je veux déménager à X endroit en juillet’’ (positif & temporel)

Souvent, le hic avec nos résolutions du Nouvel an, c’est qu’on oublie se questionner sur le pourquoi & le comment. Nos objectifs doivent être personnels & entièrement sous notre contrôle. Souhaiter qu’un de nos proches arrête de fumer ne dépend pas de nous, par exemple.

Matérialiser notre objectif

Si vous êtes un étudiant comme j’ai été, qui n’attend que deux semaines avant les finaux pour mettre son nez dans les livres et que vous vous justifiez par ‘‘je bosse mieux sous le stress’’, ceci s’adresse davantage aux gens comme nous. Matérialiser son objectif peut se faire à l’aide d’un support visuel, de photos, en imprimant le visage d’une personne qui a atteint l’objectif que l’on voudrait atteindre ou tout simplement un encadré de notre objectif écrit à la main. L’important est de s’en souvenir chaque jour pour garder le focus. Relire nos notes de cours après chaque séance, même si on ne veut pas se l’admettre, ça fait toute une différence.

En terminant, rappellons-nous que rien n’est coulé dans le béton. Que parfois la vie nous envoie toutes sortes d’épreuves, d’opportunités & d’imprévus. C’est d’ailleurs, ce qui fait que la vie est intéressante, rien ne se passe comme on l’avait imaginé et c’est bien ainsi.

Vous avez peut-être lu l’article dans lequel je parle du moment où l’on m’a offert mon job de rêve sur un plateau d’argent & que j’ai fini par décliner. Cet emploi faisait littéralement partie de ma liste de choses à accomplir. À quel point je me suis questionnée pour finalement décider de ne pas m’engager dans cette voie. Tout cela simplement parce que bien des choses priorisaient le simple fait de mettre un crochet de plus à ma liste.

Peu importe les objectifs que l’on se fixe, n’oublions pas d’y réfléchir, de nous demander ; ‘‘Est-ce que je le fais pour moi?’’, ‘‘Est-ce que ça reflète mon désir profond & mes valeurs, ou est-ce que je le fais plutôt pour la reconnaissance des autres?’’

Avec les années, on se rend compte que dire non est parfois nécessaire et que quelque chose qui nous faisait vibrer il y a des mois, n’était peut-être qu’une simple excitation sans ancrage & sans raison d’être et c’est ok. Laisse couler, laisse aller.

C’est correct de changer d’idée. Laisse venir…

Je nous souhaite une bonne fin 2018.